Maison des Arts : Maison biz’arts ?


Architecture, avancée des travaux, avenir du site de l’école de la Harlière… L’architecte M. Macé répond aux questions des apprentis journalistes

A chaque récréation, les élèves de l’école de la Harlière voient des ouvriers du chantier aidés par l’indispensable grutier, construire la future Maison des Arts.
A ce stade, une visite de chantier aurait permis de mieux se rendre compte des avancées. Pour raisons de sécurité, cette visite ne se déroulera que le samedi 27 juin, jour de la fête de l’école avant fermeture définitive de celle-ci.
En attendant, M. Macé, architecte dessinateur de cette Maison des Arts, a accepté l’interview des CE2 CM1 concernés de très très près par la disparition de leur école et par l’arrivée de ce nouveau bâtiment dans leur quartier.


1- L’architecture

C’est quoi le métier d’architecte ?

Je travaille avec une équipe de 20 personnes (Tetrarc) qui dessine plein de projets différents : pas seulement des maisons… On crée des immeubles, des nouveaux paysages comme autour de la ligne de tramway : c’est très varié. Parfois les idées viennent vite et parfois c’est plus long...

Quels bâtiments avez-vous déjà dessinés ?

La route de Vannes avec ses « cailloux bleus », les bâtiments de la banque BPA qui changent de couleurs avec les reflets du soleil, par exemple…

Quand la mairie vous a demandé de dessiner cette Maison des Arts, comment avez-vous pensé aux formes et aux partages des lieux ?

Tout d’abord, la ville organise un concours entre architectes en nous donnant un grand cahier où sont inscrites toutes leurs demandes. L’idée, c’est de gagner ce concours.

Nous avons organisé tous les services à proximité sur le même étage.
(École de musique, arts plastiques, multimédia, grande salle commune auditorium…)

Une bibliothèque toute en transparence sera au rez-de-chaussée et le 1er étage semblera flotter dans les airs.

Le bâtiment, en forme de grand carré, symbolise un corps avec à l’intérieur le cœur en formes arrondies, molles comme des organes du corps.

Il y aura un habillage extérieur avec du métal percé comme s’il était déchiré.

Les ouvertures sont petites mais nombreuses.
Pour un meilleur son, il ne fallait pas des vitres en verre trop grandes.


2- Les travaux

Combien de temps doivent durer les travaux ?

La fin est prévue en mai 2010, dans un an. Donc en tout, presque deux ans de travaux.

Est-ce que le calendrier des travaux est respecté ?

Oui, c’est respecté à ce jour. Les intempéries (tempête, grand froid…) ne sont pas comptées dans le délai. Si le délai est dépassé, il y a des amendes pour les entreprises.

Dans un mois environ, la grue sera enlevée car les murs en béton seront terminés.

Combien d’ouvriers travaillent sur le chantier ?

C’est une question piège, car cela dépend des jours.
Bientôt, après les maçons, il y aura tous les corps de métiers. Cela va fourmiller à l’intérieur quand il y aura les ouvriers pour l’électricité, le chauffage, les murs intérieurs, etc.

Pour l’instant c’est tranquille.

Combien coûte cette Maison des Arts ?

Environ 7 millions d’Euros mais pour la commune, il y a d’autres frais en plus (recherche d’architectes, sondage des sols…)

A qui appartiendra-t-elle ?

A la ville de Saint-Herblain et tous les habitants pourront l’utiliser.


3- Le devenir de l’école de la Harlière

Qu’est-ce qu’il y aura à la place de notre école ?

Ce sera un espace vert, un jardin : les parkings seront autour.

Quand va-t-elle être démolie ?

La maternelle très rapidement, par contre il faudra attendre que l’école de musique puisse aller dans les nouveaux locaux avant de raser l’école élémentaire.

Est-ce que le nom de la Harlière va rester ?

La Maison des Arts n’a toujours pas de nom définitif pour l’instant.
C’est à la commune de décider.

Nous aimerions qu’un morceau de mur et un morceau de la cour de notre école soient exposés à la Maison des Arts en souvenir de notre groupement scolaire. Qu’en pensez-vous ?

L’idée est bonne mais il faut que les usagers de la Maison des Arts comprennent que ces morceaux viennent d’une école. Il faut réfléchir à un objet qui symbolise votre école et voir comment il peut être intégré au projet.

Aucun commentaire: