LA HARPE DANS LA TRADITION VÉNÉZUELIENNE ET CELTIQUE

Concert
Vendredi 18 janvier 2013
20 h - Auditorium

Depuis le 17e siècle, les traditions évoluent différemment selon les régions. Si les musiques sont toujours restées liées aux chants et aux danses, les orchestrations sont assez différentes d'un pays à l'autre.
Pourtant de chaque côté de l'Atlantique, on trouve des instruments traditionnels qui sont, depuis toujours, restés populaires et attachés aux traditions. La harpe en est un très bon exemple. Qu'elle soit celtique ou vénézuélienne, elle est omniprésente dans la musique populaire. Ces deux harpes se ressemblent mais leur technique de jeu est totalement différente. Elles sont accompagnées des maracas ou du bodhran, du cuatro ou de la guitare et très souvent entourées de chanteurs et de danseurs. Les mélodies sont chantées ou jouées et ornementées par la flûte, le vibraphone ou le sax alto.Les danses sont ternaires ou binaires : le joropo, le pasaje, le golpe, la valse pour le Vénézuela et le jig, la polka, la valse pour le folklore celtique. Vous chantiez... et bien maintenant, dansez !

Avec Alexia Chazé Topka Niamy (danse),Maria Gabriela Suarez (chant), Delphine Douillard (harpe celtique), Arnaud Boulo (harpe vénézuelienne), Gustavo Ovalles (percussion, danse), Vincente Borras Roig (sax alto, flûte), Jérémy Le Gall (basse électrique), Ramon Monchi Fumero (cuatro), Bruno Lebreton (percussion), avec la participation des danseurs de Kerc’hfaou.

Vendredi 18 janvier 2013
20 h (durée 1h) - Auditorium
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Renseignements au 02.28.25.25.80

 

Aucun commentaire: