BEVIS MARTIN & CHARLIE YOULE

En résidence du 6 janvier au 16 avril 2014
Exposition du 17 avril au 28 mai 2014
Vernissage le 16 avril à 18h30


Bevis Martin et Charlie Youle développent depuis 2004 un travail commun qui fait la part belle à la terre cuite, sous la forme d'installations qui prennent volontiers l'apparence de cabinets de curiosité.
Langages imaginaires, équations incompréhensibles, portraits de penseurs historiques, figures géométriques ou organiques, leurs expositions sont peuplées d'objets étranges, qui interrogent à leur manière l'histoire des sciences, la philosophie, notre rapport au monde  :
« Nous sommes intéressés par les ambiguïtés, les échecs, les malentendus, les frustrations qu’implique la transmission de connaissance dans les écoles, les musées et ailleurs dans la vie. Quelle est la valeur d’une idée fausse, d’une demi théorie ? Sont-elles des étapes dans l'élaboration d’une idée qui pourraient valoir la peine d'être prises en considération? Aux limites de notre compréhension, il y a nécessairement, provisoirement, des structures fragiles prêtes à dégringoler à tout moment et que nous devons constam­ment réarranger et étayer. En leur donnant une forme concrète, nous voulons partager les possibilités qui se trouvent dans cette zone étroite entre un sentiment d’émerveillement, de sublime et une ennuyeuse déception. »


Le projet de résidence
Dans le cadre de leur résidence à la Maison des Arts, les deux artistes souhaitent poursuivre une expérience, dont le postulat est le suivant : si nous sommes à ce jour capables de comprendre et prévoir la forme que prendront en grandissant un humain, un chat ou un chêne, nous ne savons rien ou presque de la croissance, du développement de la motte de terre. Au lieu de lui conférer l'aspect d'une chose vue ou imaginée par ailleurs, est-il envisageable de la laisser croître selon sa nature ? Et dans ce cas, comment y parvient-on ? Les deux artistes souhaitent, avec la contribution des élèves de deux ateliers arts plastiques de la Maison des Arts, mettre en œuvre une expérimentation collective qui permettra, le cas échéant, d'établir une bonne fois pour toute les principes universels qui régissent la croissance de la terre, depuis la motte informe jusqu'à la céramique, l'émail, le pot ou la sculpture. Rendez-vous le 16 avril pour découvrir les résultats de leurs recherches ! 


4dpotteryBMCY from Martin & Youle on Vimeo.

Leur parcours
Citoyens britanniques et vivant à Nantes, Charlie Youle et Bevis Martin étudient l'art à la Sheffield Hallam University et mènent depuis 2004 une démarche commune, à base de terre cuite, de questionnements sur les sciences et nos modes de connaissance du monde et d'une bonne dose d'imagination. Représentés par la galerie Samy Abraham à Paris, ils ont participé à un grand nombre d'expositions et d'événements, et notamment à la première Biennale Estuaire en 2007.


Leur site : cliquez ici.

Aucun commentaire: