LA COUR DES GRANDS

Théâtre d'objets
Mardi 4 Février 2014
18 h 30 - Auditorium
A partir de 4 ans
Sur réservation - billets à retirer à l'accueil de la MdA

Les Frères Pablof sont retournés à l'école. Avec une caméra, des questions et un micro.
Ils ont besoin qu'on les renseigne. Dans la cour ils ont rencontré des nouveaux, des qui viennent de loin, d'autres de l'école d'à côté. C’est donc l’histoire d’un nouveau, un petit gars qui vient de loin. Pour lui, la cour c'est comme une forêt. Comme la forêt du Petit Poucet. Un endroit où il se perd, perd pied et fait son chemin pas à pas. Un endroit où il sème des petits cailloux, des billes ou de la mie de pain.
Ce petit nouveau voudrait bien faire des pas de géant, il demande :
« À la récré c'est le plus fort le plus grand ? C'est quand qu'on devient grand ? On finit de grandir un jour ? T'as quel âge ? Tu chausses du combien ? C'est quelle pointure, sept lieues ? »

Chausser un point de vue, des lunettes de myopes ou de presbytes, des lunettes en relief, une lunette panoramique et regarder ses pieds. C’est déjà une démarche documentaire, c’est soumettre « la réalité » à « la subjectivité ». Ici, c’est la cour de récréation qui est observée. Pour y saisir ce qui s’y joue, ce qui s’y dit, ce qui s’y frotte, ce qui s’y pique, ce qui s’y éprouve, ce qui s’y embrasse, ce qui s’y déteste… Poser sur le nez d’un enfant les lunettes de l’ogre, qu’il puisse voir ses pieds chaussés des bottes de sept lieues et le laisser dire comment il est grand !


Composés de et par Stéphane Rouxel et Raoul Pourcelle, Les Frères Pablof interrogent la réalité de manière décalée. Ils explorent avec intérêt et brio un genre particulier, le théâtre documentaire. Pour cette nouvelle création ils travaillent sur Le Petit Poucet et l’idée de grandir. Ils ont choisi la cour de récréation car c’est l’endroit où les enfants sont livrés à eux-mêmes pour la première fois, sous le regard distant de l’adulte. Au delà de leurs observations, ils cherchent et imaginent ce qu’étaient pour eux ces premiers moments de liberté. 

Les Frères Pablof bénéficient d’une aide à la création de la Ville de Saint-Herblain pour le spectacle « La cour des grands », ils sont accueillis en résidence à la Maison des Arts et interviennent dans le cadre du parcours culturel scolaire auprès des 6 classes de l’école des Buzardières. 

Théâtre d'objets
Mardi 4 Février 2014
18 h 30 (durée 45 min) - Auditorium
A partir de 4 ans
Sur réservation - billets à retirer à l'accueil de la MdA
Renseignement au 02.28.25.25.80 

Aucun commentaire: